GAIA HAS A THOUSAND NAMES

Au Elgiz Museum - Maslak Mahallesi, Maslak Meydan Sk. Beybi Giz Plaza, 34485 Sarıyer -Turquie /// Jusqu’au 12 octobre 2019 /// Exposition : GAIA HAS A THOUSAND NAMES - AN ECO-FEMINIST EXHIBITION /// Commissariat : TARA LONDI

“La céramique…la terre…c’est vraiment le matériau de l’origine du modelage” note-t-elle dans une voix presque chuchotante. Soutenu par un propos toujours contemporain, ses céramiques se déploient souvent à travers des corps montrant des orifices et des organes isolés. Les formes affirmatives de pastilles érectiles qu’elle façonne dans un geste délié nous parlent d’assignation de genres et de la puissance de la femme. La nature végétale croise la nature humaine dans des pièces régulièrement surdimensionnées dépassant la contrainte du four. En effet, la démarche artistique d’Elsa Sahal (Photo ci-dessous Crédit@SylvainDeleu) porte en elle toute l’histoire de la sculpture en terre. Le visiteur appréciera ici - au coeur de cette superbe exposition collective durant la foisonnante Biennale d’Istanbul - ces paysages réinventés à l’aura aquatique triste et mélancolique. Mais aussi certains émaux lustrés très métalliques à la veine orientale. Les paysages deviennent des jardins avec des éléments de décor qui accompagnent “quelque chose” d’assez théâtral. On aime ces familles de figures éthyphalliques et fécondes échappant à tout contrôle dans une filiation issue de la même terre. Et parlant de cette fantaisie de l’existence. Où les actions sont toujours au bord de l’accomplissement !

www.elgizmuseum.org

©Sylvain-Deleu-2019- 14.jpg