SEUIL CRITIQUE

A la galerie Alain GUTHARC au 7, rue Saint-Claude 75003 Paris /// Jusqu’au 16 novembre 2019 /// Exposition : SEUIL CRITIQUE

Je perçois le monde physique comme une somme de résultats : ceux d’équations au sein desquelles l’idée pure s’expose à l’économie pour devenir projet, puis chose concrète…” explique-t-il. Il injecte à la seringue - dans l’espace intermédiaire des plaques transparentes superposées - des encres, alvéoles par alvéoles. Ses œuvres nous parlent d’une “architecturalité” de la peinture in vitro en questionnant la matérialité de la paroi de verre. En effet, la démarche plastique de Guillaume Linard-Osorio (Photo ci-dessous Crédit@ClémentSauvoy) met en déroute le réel et invente un interface qui interroge l’espace. Le visiteur appréciera ici ces coulures rectilignes et ces paysages abstraits hyper graphiques qui renouent avec l’usage du polycarbonate dans de nouvelles politiques du voir et du dire. On aime cette approche qui nous renvoie à l’omniprésence des écrans pénétrables offrant une nouvelle circulation interne et des visions de l’ordre de la fiction dans une expérience sensorielle, rétinienne et psychique déroutante : “ Le monde physique est un vaste champ de compromis dont les composantes, englouties sous le joug du résultat, échappent au champ du visible pour ne présenter aux yeux du monde que leur aboutissement concret “ ajoute Guillaume.

www.alaingutharc.com

IMG_8448.jpg