L'EFFET FALAISE

La 6ème édition de Révélations Emerige au 81, boulevard Voltaire 75011 Paris /// Du 9 octobre au 17 novembre 2019 /// Exposition : L’EFFET FALAISE - Rétrospective des 5 ans /// Commissariat : Gaël Charbau

C’est Salima Hashmi qui m’a fait lire Le deuxième sexe de Simone de Beauvoir et j’ai réalisé que tout ce qui me faisait horreur dans mon éducation et faisait de moi une féministe était en moi depuis toujours…” confie-t-elle. Dans une logique de conscience individuelle et d’émancipation politique, ses transgressions face à la censure, au harcèlement sexuel et à la privation de liberté ont pris naissance dans le médium de la performance. En effet, l’artiste d’origine Afghane Kubra Khademi (Photo ci-dessous Crédit@DitomaKadoule) aborde la question de la condition des femmes en analysant les liens intergénérationnels . Le visiteur appréciera ici - au coeur de cette riche exposition collective - ces travaux peuplés de corps ludiques, dénudés et frivoles dénonçant la sévérité d’un patriarcat et l’indifférence collective générale. On aime cette approche regorgeant de sensualité dans un esprit de subversion offrant une tribune aux femmes persécutées d’Afganistan et du monde entier. Dans en éclat de rire, Kubra nous livrera ceci : “Dans le contexte culturel afghan, Eve est la première femme importante dont j’ai entendu parler. Ma mère m’a tout expliqué à son propos : comment elle a mordu dans le fruit défendu et comment elle et Adam ont été chassés du paradis et sont arrivés sur terre !

www.revelations-emerige.com

IMG-0560.JPG