LOOPS

Au Frac Normandie Caen au 7, bis rue Neuve Bourg l’Abbé 14000 Caen /// Jusqu’au 1er décembre 2019 /// Exposition : LOOPS

Marcel Duchamp a toujours pris la position d’observateur de l’évolution de son oeuvre comme s’il était en dehors. Cela découle d’une posture qui recherche l’objectivité et l’économie d’effort...” remarque-t-il. Et d’ajouter dans la foulée : “ Pour moi l’anti art n’existe pas, on ne peux pas ne pas s’intéresser à l’art. Des formes véhiculeront toujours des idées…” Pour lui, l’expérience de l’oeuvre ne se limite absolument pas au temps de sa contemplation. Sa démarche artistique privilégie l’immédiateté des idées véhiculées par une forme dans un désir de synthèse et de concentration. Quand il convoque des valeurs d’usages, ce n’est pas pour offrir un terrain de détente, de loisir ou de distraction. En effet, les travaux de Mathieu Mercier (Photo ci-dessous Crédit@B.Tatarska) portent en eux cette psychologie cognitive qui détermine une sorte de ponctuation dans une perspective historique. Le visiteur appréciera ici ces travaux nés d’une observation des modalités de circulation des objets et des idées dans le système marchand pris comme une source d’inspiration critique dans la production des pièces. L’artiste nous plonge dans un univers touchant à l’histoire des signes, des allégories, des symboles et des formes logotypales. On aime ce processus de création amplifié par ses jeux polysémiques utilisant de multiples références symboliques pour multiplier les possibilités d’interprétation de l’oeuvre. Au sujet de la scénographie, Mathieu nous dit ceci : “ Je ne crois pas en l’oeuvre autonome. Il n’y a que les tableaux encadrés qui sont autonomes. A partir du moment où il n’y a pas de cadre, la pièce dialogue avec le reste..”

www.fracnormandiecaen.fr

Mathieu-Mercier-&-Paco-by-B.Tatarska.jpeg