ET MOI ET TOI ET EUX

ALIOS 16ÈME BIENNALE D’ART CONTEMPORAIN : LOVE DATA - à La Teste de Buch /// Performance : le 12 octobre 2019 : ET MOI ET TOI ET EUX /// Commissariat : Irwin Marchal

On a longtemps pensé que le langage s’est développé par les nécessités de l’existence, telles la chasse pour se nourrir et la guerre pour défendre son territoire de chasse...” explique-t-il tirant une bouffée sur sa cigarette. Et d’ajouter : “ Mais d’autres théories apparaissent ensuite : celle du lien social, et celle de la mère devant s’occuper de ses enfants, les rassurer…” Ses performances puisent dans la poésie vocale expérimentale explorant la dimension corporelle du langage ainsi que les connections inconscientes qui peuvent opérer à la construction mentale dévoilant progressivement une réflexion sur la condition humaine. L’artiste y incarne des individus qui se découvrent face à leurs propres corps, à la société, à l’environnement ou à l’histoire de nos ancêtres. En effet, l’oeuvre de Pierre Andrieux (Photo ci-dessous Crédit@DR) se formalise dans des interventions in situ autour de problématiques sociologiques liées aux développements contemporains des configurations urbaines via leur détournement. Le visiteur appréciera - au coeur de cette foisonnante biennale - cette performance baptisée “Et moi et toi et eux “ nous parlant de l’origine du langage ayant toujours suscité le profond intérêt des penseurs et des scientifiques.

www.latestedebuch.fr

68pOmGHD.jpeg