THE PROJECTIVE DRAWING

DRAWING LAB PARIS au 17, rue de Richelieu 75001 Paris /// Jusqu’au 20 septembre 2019 /// Exposition : THE PROJECTIVE DRAWING

Les mondes qu’il crée, sans ébauche préalable, par l’accumulation et l’enchevêtrement de fils matérialisent les bases de nos sociétés contemporaires. Ses architectures métaphoriques - réalisées à l’aide uniquement de fils tendus et d’un pistolet à colle - répondent à des règles récurrentes permettant de façonner des compositions s’appropriant les volumes et les perspectives. “Le fil, en tant que matériau, contient beaucoup de choses : l’histoire des civilisations, l’idée de connexion, ainsi que la notion de fragilité” confie t-il. Dans une extrême économie de moyens, Keita Mori (Photo ci-dessous Crédit@DrawingLabParis-Olivier Lechat) invente des villes imaginaires et des paysages urbains illusionnistes se libérant des carcans de l’angle pour envahir totalement l’espace. Le visiteur ne pourra se soustraire à l’effet captivant du “Yarn Drawing” (dessin avec de la laine) qui oscille d’une dimension à une autre pour offrir un accent sculptural spectaculaire. Au sein de cette grande exposition collective, l’artiste distille des indices pour mieux nous indiquer de quelle manière il parvient à contraindre géométriquement la forme et à synthétiser les motifs. Il développe ici la notion de “bug report” : l’éclatement, le rapport d’erreur ou l’accident qui perturbe l’espace de construction pour détourner le geste vers de nouvelles orientations. On aime ce travail ambitieux de Keita autour de la migration et du transit qui nous conduit dans une promenade nous faisant “voir” l’architecture différemment en incluant les facettes du mental, du physique et de l’émotionnel. Le spectateur n’a pas d’autre option que d’activer ici une matrice complexe d’idées non traditionnelles. Tout en répondant à ce mantra : To think outside the box !

www.drawinglabparis.com

01.jpg