BEFORE SOMETHING NEW

A la galerie Christophe GAILLARD au 5, rue Chapon 75003 Paris /// Jusqu’au 12 octobre 2019 /// Exposition : BEFORE SOMETHING NEW

A travers son travail polysémique, elle interroge la nature de l’image en jouant avec les codes culturels. En multipliant les oeuvres archivistes renvoyant à la matérialité de la photographie, elle s’amuse des mots et des signes dans une veine conceptuelle soulevant la question de l’essence du médium. L’artiste porte ici une réflexion sur les mécanismes de construction de l’image dans une pratique formellement diversifiée. En effet, Isabelle Le Minh (Photo ci-dessous Crédit@DR) remet en jeu les théories instituées de la photographie dans une logique réflexive tournée vers le statut de l’artiste face aux nouveaux supports technologiques. Le visiteur appréciera ici ce processus artistique de l’artiste qui explore dans un principe de renversement les mythes fondateurs de l’image. On aime, au sein de ce superbe solo show, cette façon de sonder les objets, les usages et les techniques dans une exploration rendant hommage aux théoriciens de l’art. Qui pourrait se résumer par cette photographie de 2013 - Intitulée “Les Adorateurs du soleil, after Charles Baudelaire&Jacques-André Boiffard”- représentant une pellicule suspendue recouverte de mouches collées sur le mode de l’analogie. Car c’est aussi cela l’oeuvre d’Isabelle : du détournement, des procédés chimiques, du phrasé et de l’humour !

www.galeriegaillard.com

Le Minh 2.jpg