ARTAGON LIVE

A la Cité internationale des arts - Site de Montmartre Villa Radet , 15 rue de l’Abreuvoir 75018 Paris /// Du 4 au 20 octobre 2019 /// Exposition : ARTAGON LIVE /// Commissaires : Anna Labouze & Keimis Henni

J’ai tenté de saisir l’impact qu’ont les structures sociales organisées sur le net sur la vision et la représentation du corps” expliquera-t-il en 2017 lors de la soutenance de son mémoire de recherche. Son univers artistique empli de données semble porté par la quête d’une dystopie dans laquelle les oeuvres se logent dans des entités corporelles aussi suggestives qu’insaisissables. Au coeur de son approche plastique, se nichent les questions de la déshérence, des civilisations déchues mais aussi de nouvelles technologies à l’oeuvre. Ses installations interrogent, sous le mode de l’artefact, le rapport mimétique entre le corps humain et les machines avec une acuité saisissante. En effet, Hugo Servanin (Photo ci-dessous Crédit@DR) manipule les composants électriques dans une gestuelle nous parlant de ces êtres artificiels qu’il a baptisés il y a déjà quelques années ses “Géants”. L’artiste fait cohabiter la porcelaine, le plâtre, la cire et le data dans une logique - croisant le matériel et l’éthéré - et où l’interaction déploie tout son sens. Le visiteur appréciera ici, dans ce superbe group show, ses “architectures corporelles” comme l’installation “Foule Média#1” générant ses propres images érotiques à partir de milliers d’images pornographiques recueillies et agglomérées par une intelligence artificielle. On aime, cette vision jouant sur une analogie avec l’enveloppe charnelle humaine à partir de fluides, d’un simple moniteur et d’une cuve à vapeur où naissent des scénarios questionnant le corps social. Pour mieux contribuer à discréditer définitivement le monde de la réalité !

www.artagon.com

IMG_8435.JPG