GAÏA, QUE DEVIENS-TU ?

A la Maison GUERLAIN au 68, avenue des Champs-Élysées 75008 Paris /// Du 17 octobre au 8 novembre 2019 /// Exposition : GAÏA, QUE DEVIENS-TU ?

Ma voix et mon corps sont le véhicule de mes idées” explique t-elle régulièrement. Son oeuvre pluridisciplinaire, échappant aux étiquettes, interroge de façon plurielle la notion de territoire et la valeur accordée aux ressources naturelles. Du dessin, à la performance en passant par l’installation, la sculpture et la photographie, sa démarche artistique est intimement rattachée aux thèmes du paysage et de l’architecture. En effet la Nigériane Otobong Nkanga (Photo ci-dessous Crédit@OtobongNkanga) nous parle de ces “traces humaines” attestant de modes de vie et de problématiques environnementales. Dans son approche performative - dans laquelle l’artiste devient la protagoniste de son propre travail - sa présence est paradoxalement le catalyseur de sa propre disparition. Le visiteur appréciera ici - dans cette réjouissante exposition collective d’une vingtaine d’artistes - cette “main invisible” qui met en mouvement le processus artistique en parlant de la nécessité de reconsidérer notre rapport au monde. Ici est négocié l’accomplissement du cycle de l’art entre le domaine esthétique de la monstration et une stratégie de sublimation qui pousse le statut d’oeuvre vers sa contingence. On aime cette façon de l’artiste de réfléchir de manière métonymique - autour de la question d’un monde durable - les différents usages et valeurs culturelles connectés aux ressources naturelles. Explorant ainsi comment sens et fonction sont relatifs au sein des cultures. Et relevant les différents rôles et histoires de ces matières tout particulièrement dans le contexte de sa propre vie et des souvenirs !

www.guerlain.fr

Otobong Nkanga Alterscapes Playground A, 2005-2015 ©Otobong Nkanga.jpg