LE FIL D'ALERTE

A la Fondation d’Entreprise RICARD au 12, rue Boissy d’Anglas 75008 Paris /// Du 10 septembre au 26 octobre 2019 /// Exposition : LE FIL D’ALERTE

Je m’intéresse au lien entre le cosmique et le domestique. Cette cosmologie de la création interroge l’identité et la mémoire, les études post-coloniales et féministes, avec le corps comme langage…” détaille-t-il. Les régimes de pensée et les politiques étouffent son approche plastique se penchant sur le potentiel du corps. Ses oeuvres nous parlent d’une plasticité post-industrielle et d’un “nous” parcellaire examinant comment se constituent la mémoire et l’identité. Les impressions textuelles qui habitent le corpus participatif de ses projets nous obligent à prendre conscience d’un espace. En effet, les installations et les performances ouvertes et modulables de Paul Maheke (Photo ci-dessous Crédit@DR) célèbrent l’apparition et l’altérité à travers le corps conçu comme une “archive cognitive à décrypter ” tendant de s’abstraire des concepts de race, de genre et de classe. Le visiteur appréciera ici - au sein de cette riche exposition et lieu d’émergence de toute une génération d’artistes à suivre - cette approche de Paul s’échappant des représentations universelles. On aime la portée expressive de ce travail qui nous fait naviguer dans différentes dimensions temporelles et géographiques et qui permet d’évoluer dans des positions périphériques non inscrites dans le langage dominant. Nous invitant - dixit Paul - “d’essayer de comprendre et d’exprimer qu’après avoir déjà éprouvé… "

www.fondation-entreprise-ricard.com

Capture d’écran 2019-09-06 à 08.45.32.png