IL CORPO D'ARIA

A la galerie Alberta PANE au 47, rue de Montmorency 75003 Paris /// Jusqu’au 5 octobre 2019 /// Exposition : IL CORPO D’ARIA

Son oeuvre fait référence à la façon dont la science refuse la naissance de nouveaux paradigmes. La dialectique atavique dans les domaines philosophiques, religieux et ontologiques - évoquant la relation complexe entre le corps et l’âme - se développe avec précision au sein de sa démarche artistique prolifique. En effet Christian Fogarolli (Photo ci-dessous Crédit@DR) présente une vision critique du corps facétieux et tente de renverser la valeur inconditionnelle du progrès dans la révolution scientifique en analysant comment la biochimie et la génétique considèrent le corps et l’âme comme une seule entité. Le visiteur appréciera ici - au coeur de cette exposition immanquable parisienne - ce sujet questionnant ce dualisme qui s’impose dans la tradition occidentale depuis le début de l’histoire de la philosophie. L’artiste confronte son public également à ce matérialisme qui ramène l’âme au cerveau et à ses fonctions, jetant ainsi les bases d’une étude scientifique de l’homme. On aime cette recherche approfondie qui dévoile une vision contemporaine de la maladie, de la déviance et des approches thérapeutiques. Faisant écho à l’oeuvre critique d’un certain Descartes et nous renvoyant à la lecture attentive d’ “Esquisse d’une théorie des émotions” de Jean-Paul Sartre !

www.albertapane.com

01_kiev_Fogarolli.jpg