MIEUX PHOTOGRAPHIER

Chez Franklin AZZI Architecture - sur rendez-vous uniquement - au 13 rue d’Uzès 75002 Paris /// Du 3 octobre au 10 novembre 2019 /// Exposition : MIEUX PHOTOGRAPHIER /// Une proposition de Thomas Mailaender avec le soutien des laboratoires Picto et de Codimat Collection

Dans dix ans, il n’y aura plus de tirages, juste des disques durs. Donc à chaque fois que je tombe sur un document que je trouve important, je le sauve. C’est une relique !” explique-t-il. Ses clichés - tournés autour du fun, de l’absurde et du spectaculairement vain - restituent des moments ordinaires de la vie en les transformants en espaces temporels improbables. Allant des reliques de guerre, à l’univers pornographique, aux tracts politiques jusqu’au vintage, son univers artistique décloisonne les outils dans une pratique d’hybridation. Au travers d’une logique de récupération et de collectionneur, Thomas Mailaender (Photo ci-dessous Crédit@B.Babic) nous montre le plus grotesque de la production vernaculaire à l’heure d’internet et des réseaux sociaux. Le visiteur appréciera ici, ce travail autour d’archives qui ne cesse de rappeler la disparition de la matérialité de l’épreuve argentique. On aime cette pratique qui met en abîme le vertige et la nausée des images dans une archéologie personnelle et visuelle du 20ème siècle : “J’apprécie l’idée que l’assemblage et le déplacement des images dans le temps vont, d’une façon ou d’une autre, faire sens pour moi mais aussi le spectateur !” confie-t-il.

www.franklinazzi.fr

Thomas-Mailaender_portrait_@NRW- Forum-Dusseldorf-11_© B.Babic.jpg